Préparer son PVT

PREVOIR SON BUDGET

Le PVT c’est un peu l’aventure. Il est donc très difficile d’anticiper son programme, mais vous pouvez toujours préparer un peu le terrain. Avec internet et Google Maps, vous pouvez aisément repérer des itinéraires et visualiser les lieux.

Dans un premier temps il faut définir son budget. De combien je dispose ? De combien ai-je besoin ? Je vais devoir gagner combien une fois sur place pour pouvoir vivre correctement ?

Entre l’achat du billet d’avion, le visa et l’assurance, il faut compter 1 960 euros. Si vous n’avez pas de passeport, rajoutez 86 euros. Ce qui nous donne, environ 2 046 euros. Rajoutez vos frais de logement (tout dépend de ce que vous choisissez, de la ville et du temps où vous voulez y rester). En plus de ces dépenses, le gouvernement Australien demande que les PVTistes aient au moins 3 500 euros sur un compte à leur arrivée dans le pays.

J’ai dépensé en moyenne pour se voyage, 4 000 euros, avant même d’avoir mis un pied en Australie. Cette somme comprenait : Billet d’avion A/R + Visa + Assurance + Logement pour 1 mois (avec repas) + 3 semaines de cours + achats pour compléter ma valise/trousse à pharmacie.

Partir en PVT demande donc un investissement financier et une bonne organisation si vous ne voulez pas dépasser votre budget.

ORGANISER SON ARRIVEE

Le premier conseil que je donnerai, c’est de planifier au moins le premier mois. Ce qui vous laissera une fois sur place, un mois pour préparer la suite de votre voyage. Le fait d’avoir un mois d’organisé permet aussi d’arriver l’esprit léger. Quoi de plus stressant que d’arriver dans un pays qu’on ne connaît pas et de devoir se trouver un logement alors qu’il fait nuit dans 2 heures ? Ce qu’il faut aussi savoir, c’est qu’on ne trouve pas forcément du travail tout de suite. Prévoyez donc de vivre quelques temps sur vos économies. C’est là, qu’il faut donc être vigilant en cadrant bien son projet.

Une fois le logement trouvé, préparez votre itinéraire pour y aller depuis l’aéroport. Il y a souvent des navettes qui vont en direction du centre ville, duquel il est possible de prendre un métro ou un bus. Visualisez via Google Maps la façade de l’endroit où vous allez loger pour vous permettre de le repérer facilement à votre arrivée dans la rue. Préparez aussi vos itinéraires pour vous rendre : de votre logement à la banque et/ou à votre école. Il est toujours possible évidemment de demander sur place mais, avoir préparé le terrain vous aidera à mieux comprendre le fonctionnement de la ville. Renseignez-vous sur les cartes d’abonnements. En fonction des déplacements que vous aurez à faire, est-ce qu’il est plus rentable de payer au mois ? A la semaine ? A la journée ? De faire les trajets à pied ? En vélo ?

EN CAS D’URGENCE

Il peut aussi être intéressant de vous préparer un document d’urgence avec des numéros utiles :

  • Ambassades de France en Australie (téléphone et adresse), ainsi que des autres pays dans lesquels vous comptez vous rendre durant votre séjour.
  • Quelles sont les démarches à entreprendre en cas de perte/vol de papiers d’identité
  • Numéros de vos banques en France et en Australie en cas de perte/vol de carte
  • Adresse et téléphone de médecins ou de dispensaires dans les villes où vous comptez aller
  • Quel est le numéro de la police ? Des pompiers ?
  • Numéro et adresse des endroits dans lesquels vous allez dormir
  • Numéro d’une personne sur place que vous pouvez contacter en cas d’urgence (on connaît tous quelqu’un, qui connaît quelqu’un, qui est en Australie ou dont le cousin vie là-bas depuis 10 ans… Creusez bien dans votre entourage !)

Il est préférable de préparer tout ça depuis la France. Prévoyez de ne pas avoir toujours accès à internet.

Avant de partir, faite vous un dossier dans vos mails, sur Google Drive ou sur votre ordinateur, avec une copie de tout ces documents et des photocopies de vos papiers d’identité. Ils vous seront demandés en cas de perte !

Et évidemment achetez un guide et lisez-le avant de partir et pas dans l’avion à deux heures de votre arrivée. J’ai opté pour le guide du Routard et ma binôme d’aventure a acheté le Lonely Planet, à deux on se complète 🙂

NOTRE PROGRAMME

En ce qui concerne notre programme je vous avoue qu’à l’heure actuelle il est encore un peu flou. Nous commençons par Melbourne et dans l’idée, nous souhaiterions nous rendre ensuite en Tasmanie, puis vers Adélaïde et l’ile aux Kangourous. Ensuite, remonter vers Darwin en passant pas Alice Springs dans le Red Centre. Après Darwin nous aimerions aller vers Cairns et la Grande Barrière de Corail, puis redescendre vers Sydney en longeant la côte. Si, il nous reste du temps et de l’argent nous envisageons d’aller sur la côte Ouest à Perth. J’aimerais aussi en profiter pour aller passer quelques semaines en Thaïlande et en Nouvelle-Zélande (et pourquoi pas aux Fidji ?).

Nous avons beaucoup d’envie mais évidemment nous avons conscience que notre programme sera rythmé par les petits jobs que nous trouverons. Pas de travail, pas d’argent, pas d’argent, pas de déplacements 🙁

Voilà, je pense avoir fait le tour de l’organisation de mon PVT (Si vous avez raté des épisodes vous les trouverez par ici : PARTIE 1PARTIE 2PARTIE 3).

a-suivre-2

Je vous donne rendez-vous d’ici quelques jours pour les premiers articles sur Melbourne ! D’ici là, je vous en proposerai un sur Hong-Kong. Comment j’ai préparé ma journée d’escale et comment j’ai trouvé la ville.

A bientôt !

lara

Rendez-vous sur Hellocoton !